Nag Spirit

subheading

NAG Spirit


Natacha Dassault s’associe à la Fondation Pompidou à travers Not a Gallery. Créé en octobre 2016, Not a Gallery propose « comme dans une maison », une exposition de peintures, photographies, sculptures, artisanat d’art, mobilier « vintage » et design, … le tout mis en scène dans un lieu où tout est à vendre.  La sélection vintage et « cabinet de curiosité » est réalisée en partie avec la galerie Stéphane Olivier. Natacha Dassault, fondatrice de NAG, s’investit dans des actions caritatives qui lui tiennent à cœur, notamment en reversant l’intégralité ses bénéfices à des associations en faveur de l’enfance, du handicap et des personnes âgées.

Olivier Dassault, parrain de Not a Gallery, soutient depuis le début cette initiative et s’investit à chaque événement. Pour cette 4ème édition, Natacha Dassault rejoint la fondation Pompidou à travers NAG. Depuis 45 ans, la Fondation Claude Pompidou s’est fixée pour mission de venir en aide aux personnes fragilisées par la maladie, le handicap et le grand âge. La Fondation construit des établissements d’accueil pour les personnes âgées, les personnes handicapées et les malades d’Alzheimer. Elle anime un réseau de bénévoles qui, à travers la France, interviennent au domicile d’enfants handicapés, de personnes âgées isolées et en institutions. Enfin, la Fondation apporte son soutien à la recherche médicale sur la maladie d’Alzheimer grâce au Prix Claude Pompidou, créé en 2010. Natacha Dassault, à travers NAG, soutient la Fondation Claude Pompidou en reversant à cette institution une partie de ses bénéfices.



Natacha soutient l’association humanitaire « Live To Love » dont la prorité est de soutenir et de développer des initiatives permettant d’améliorer les conditions de vie des populations les plus défavorisées dans le respect de la diversité des cultures. « Live To Love » a pour missions de soutenir humainement, matériellement ou financièrement des projets qui s’inscrivent dans ces cinq champs thématiques : éducation, santé, aide humanitaire, patrimoine culturel et environnement. La galerie Stéphane Olivier, partenaire historique de NAG, s’associe également à cette démarche.