Artiste : Etiyé Dimma Poulsen

subheading

ETIYE DIMMA POULSEN

Artiste sculpteur

Née en Ethiopie en 1968, Etiyé Dimma Poulsen a vécu et étudié au Danemark. De son enfance africaine, Etiyé Dimma Poulsen a puisé à la source de ses premiers émerveillements : les villages aux couleurs chaudes, les soleils couchants et les « silhouettes qui s’allongent », mélange d’images d’Ethiopie mais aussi de Tanzanie et du Kenya. Si l’habillage de ses sculptures peut être inspiré par les « arts premiers », il l’est tout autant des arts d’Afrique que d’Océanie, notamment des arts aborigènes.

Mais son travail n’est pas seulement africain dans son inspiration émergent des éléments de l’art grec ancien (mycénien), des Vénus préhistoriques, de l’art oriental. Etiyé façonne des personnages dans leur essence primaire – des êtres dans leur aspect le plus nu, le plus primitif, comme symboles de la condition existentielle fondamentale : la solitude, la crainte, le désir.

« Pour moi, c’est toujours un moment magique : la fusion de deux éléments, la terre et le feu. Je peux dire que je les découvre, ces nouvelles créatures qui émergent des cendres après la cuisson. La cuisson que je fais est d’une certaine manière, comme faire la cuisine. Enfourner, regarder de près comment les couleurs sont générées dans les procédés chimiques naturels… Ces choses-là me passionnent. C’est ça mon artisanat à moi, et cela me permet de vivre. Je considère que la cuisson au four est, de toutes les activités de l’homme, l’une des plus vitales. A vrai dire, cette approche très traditionnelle de l’art par le biais de l’artisanat est au cœur de mon travail. »